Le Nouvel Âge, ses messages et ses messagers

par
Lee Carroll (Kryeon)
Extraits du livre 2008 – L’année de l’unité, p. 4-13
Ariane Éditions, 2007

Peu importe à quelle culture les gens appartiennent, de l’Asie à la Russie en passant par l’Amérique du Sud et l’Europe de l’Ouest, un solide consensus se dégage quant à la manière dont les choses fonctionnent et sur ce qui se passe aujourd’hui. Une telle chose n’est vraiment pas dans la nature humaine, peut-on intuitivement penser, et pourtant j’ai pu faire partout le même constat. Un profond éveil spirituel se propage sur la Terre entière, et les mêmes connaissances de base semblent partout présentes, peu importe la langue ou la culture des gens.

Quel est donc le message ainsi véhiculé? Que Dieu joue un rôle plus important dans notre existence que nous ne l’avons cru jusqu’ici, et que même si toutes les formes possibles de culte ont leur place, la chose la plus éminemment pratique que les humains peuvent faire pour eux-mêmes consiste à explorer la possibilité de faire tous intégralement partie de Dieu et du plan conçu par lui, pour cet univers. Cette notion centrale met en lumière la raison pour laquelle les choses fonctionnent de la sorte. Elle donne aussi à chacun la maîtrise de sa vie, et ce, à un degré qu’il n’aurait jamais cru possible. Cette conscience n’élimine pas l’amour de Dieu ni son infinie grandeur. Elle a plutôt pour effet de l’accroître.

Toutefois, le mouvement du Nouvel âge n’est pas de nature linéaire et ne correspond pas aux formes habituelles de spiritualité organisée qui ont été si simples et si faciles à suivre pendant des siècles. C’est justement ce qui le distingue de celles-ci. Nous ne “suivons” pas; nous sommes tous des meneurs. Ensemble, nous élevons la vibration de la planète et nous contribuons mutuellement à notre amélioration, le tout sans structure ni système organisationnel directif. Autrement dit, nous n’avons ni pape, ni mollah, ni prédicateur vedette, ce qui donne l’impression que nous n’avons aucune autorité capable de nous dire ce qu’il faut croire ou comment interpréter ce que nous entendons.

Cette situation étant, une foule d’enseignants et de médiums offrent énormément d’informations par l’entremise de nombreux livres. Certains points de vue exprimés sont contradictoires, de sorte que de proposer un livre intitulé “Au-delà du voile, des illusions et de la confusion ” est non seulement opportun, mais aussi courageux. Qui dit la vérité? Que devrait-on croire? Et pourquoi observe-t-on des différences aussi marquées entre les idées défendues par des leaders spirituels qui font de leur mieux pour présenter leurs vérités et ce qu’ils reçoivent en provenance de l’autre côté du voile?

D’abord, de toute évidence, certains sont des imposteurs! Oups! On commence à entrevoir l’éléphant! Dans un système où il n’existe aucun moyen de valider ou de vérifier l’authenticité des affirmations, n’importe qui peut s’improviser adepte du nouvel âge et prétendre être un guérisseur, faire du channeling ou posséder des talents de médium. De fait, c’est le cas de beaucoup de gens. Je peux en témoigner, et je vais maintenant vous rapporter un exemple illustrant bien en quoi consiste cet “éléphant “. Alors qu’on n’avait jamais entendu parler de Kryeon dans certains pays où je me suis rendu, après seulement quelques visites de ma part, une multitude de Kryeon était soudainement apparue! Voyant les foules que j’attirais, des gens ont voulu en tirer profit. Ils ont fondé leurs écoles et leurs cultes en prétendant canaliser Kryeon, et on peut constater qu’ils sont toujours actifs aujourd’hui. Certains ont même posé des gestes politiques en tentant de m’empêcher de revenir dans leur pays avec mon équipe, et ce, en associant notre travail à celui d’un culte sectaire, dans le but évident de semer la peur à mon sujet dans l’esprit de leurs concitoyens. Pendant ce temps, ils se moquaient bien de ces derniers en continuant leurs activités sectaires, dupant ainsi la population de leur propre pays.

Heureusement pour nous tous, la vérité finit toujours par triompher, et si vous usez de discernement, vous découvrirez assez vite si un individu est simplement un opportuniste essayant de tirer profit de ceux qui cherchent la vérité. Comme on dit communément, “suivez la trace de l’argent” et vous verrez si celui qui se proclame “enseignant spirituel” dégage vraiment de l’amour et reflète Dieu dans sa vie personnelle .

Rappelez-vous que quiconque se consacre à l’étude de Dieu finit par devenir une créature divine débordante de compassion, de bonté, de patience, d’humilité et d’une force spirituelle qui saura éveiller une résonance de vérité dans votre cœur. Une telle personne n’érige pas des murs pour séparer les gens; elle les encourage plutôt à s’unir. Si rien de cela n’est apparent, vous devez alors chercher ailleurs. Quant à ceux d’entre vous qui se trouvent dans d’autres pays et lisent ces lignes, je viens de vous indiquer comment discerner qui est réellement au service de la Lumière…

Confusion entre les différentes sources d’information

Martine Vallée – Comment se fait-il qu’il semble y avoir de plus en plus de divergences entre les différentes sources d’informations canalisées? Il m’apparaît qu’elles se divisent en deux camps: celui de la catastrophe et celui de l’extase. Je sais que cela peut s’expliquer par les croyances personnelles du médium, mais cela n’explique pas qu’il y ait une telle différence entre les diverses information canalisées en ce moment. Comment cela fonctionne-t-il au juste? Est-ce l’entité donnant l’information qui accède à l’une ou l’autre des possibilités et qui communique ce qu’elle en perçoit? Comment les choses se passent-elles de votre côté du voile?

J’aimerais que tu considères avec attention les questions et réponses suivantes comme un complément à cette réponse-ci. Tu as demandé comment cela fonctionne, et tu as répondu correctement. Toutes les possibilités existent dans l’Akash de la planète [la force de vie de la planète et l’enrégistrement fidèle de toute son histoire]. Les possibilités dont la tension dramatique est la plus forte sont celles qui “flamboient ” le plus aux yeux des nombreux voyants qui cherchent simplement à discerner les objets les plus brillants dans le paysage interdimensionnel observé. Par contre, certains médiums sont capables de regarder au-delà de ces phénomènes et de percevoir un portrait plus fidèle de la réalité. Ne voyant pas uniquement les possibilités, ils peuvent aussi distinguer lesquelles sont le plus susceptibles de se manifester dans votre réalité tridimensionnelle. Les autres ne voient que les événements possibles, et non la trame des potentialités les entourant.

Combien parmi vous se sont déjà rassemblés pour observer avec ahurissement une route où la circulation est fluide et où les humains peuvent retourner à la maison en toute sécurité durant une heure de pointe? La réponse est: Aucun. Les gens ne se rassemblent pas pour regarder un non-événement, n’est-ce pas? Les gens qui reviennent du boulot ne s’inquiètent pas de ce qui ne s’est pas produit. Ils retournent simplement chez eux et sont heureux de pouvoir le faire en toute sécurité.

Par contre, combien d’entre vous s’arrêteraient pour jouer les badauds si une quinzaine de voitures étaient impliquées dans un carambolage … combien seraient attirés par le spectacle macabre des morts et des blessés, et par l’odeur âcre du feu et de la fumée? Lorsque ces deux scénarios s’offrent à des humains se prétendant capables de “voir” l’avenir, lequel pensez-vous attirera en premier leur attention ? La réponse est “celui qui a toutes les apparences d’un drame tridimensionnel”.

Il y a bien plus à voir que simplement le feu et la fumée, et c’est là qu’intervient la faculté de discernement des humains. Ceux qui canalisent ou qui jouent aux prophètes doivent user de discernement. Nombreux sont ceux à votre époque qui possèdent manifestement des pouvoirs de voyance et dont seules quelques-unes de leurs prédictions se sont avérées exactes. Quelle conclusion tirer de tout cela ? Vous pouvez en déduire qu’ils n’ont peut-être pas interprété correctement tout ce qu’ils ont vu. Toutefois, une autre possibilité existe: ce qu’ils ont distinctement perçu avait peut-être déjà changé dès le lendemain ! Voyez-vous, l’avenir varie selon le degré de Lumière interdimensionnelle générée par l’humanité.

Se pourrait-il, par ailleurs, que des entités de ce côté-ci du voile puissent vous raconter des histoires ? Je tiens à vous rappeler qu’aucune entité ne peut prédire l’avenir avec une absolue certitude – et Kryeon ne l’a jamais fait. Ce qu’il a fait, cependant, c’est vous féliciter d’avoir changé la planète, vous rappeler ce qui est possible, et vous indiquer vos potentialités. Aucune entité de l’au-delà ne se permettrait de venir vous transmettre de sombres prédictions. Ce sont les humains qui interprètent de la sorte les informations qu’ils reçoivent quand ils ne font pas appel à leur discernement.

Lorsqu’un canal, ou un prophète, humain rapporte une vision et vous livre de sinistres prédictions, voici ce qu’il cherche réellement à vous communiquer : “Un bel ange est venu à moi en me présentant dans chaque main les possibilités d’avenir de la planète … celles qui sont de bon augure et celles qui sont défavorables. J’ai choisi de vous parler de ces dernières, car elles me semblaient beaucoup plus intéressantes à décrire!” Comprenez-vous cet exemple? Qui est l’auteur de cette interprétation pessimiste? Est-ce l’ange qui a offert un portrait fidèle des possibilités et qui a gardé le silence, ou bien l’humain qui a choisi de ne canaliser que les parties plus dramatiques ? Comme vous le voyez, toute l’information a été donnée, mais seuls les éléments que le canal humain a préféré ramener ont été communiqués. Le pouvoir de choisir est entre les mains des humains et la responsabilité quant à la teneur des messages transmis leur revient entièrement. Il en a toujours été ainsi et nous vous rappelons une fois de plus que ce sont des humains qui vous ont transmis le contenu des écrits sacrés de toutes les religions de votre planète.

Souvenez-vous, très chers, que la transmission passe par l’esprit humain interprétant l’information interdimensionnelle à partir d’une perspective qui peut être déroutante et qui n’a absolument rien à voir avec votre réalité tridimensionnelle. Cela demande donc de la pratique, une bonne dose de sagesse et la capacité de ne pas se laisser décontenancer, toutes ces conditions exigeant une certaine maîtrise personnelle. Méfiez-vous des prophètes de passage, car ils se serviront de leur don pour créer involontairement des drames, et bien des gens les suivront et leur conféreront une prétendue crédibilité. Tournez-vous plutôt vers ceux qui vous présenteront un portrait global et qui pourront alors vous fournir plus de détails visant à déterminer quelle réalité est la plus probable par rapport aux énergies alors présentes sur la Terre. Il est facile d’attirer une foule à soi si l’on crie assez fort, car la nature humaine est ainsi faite. Il est beaucoup plus difficile de rassembler des gens pour leur faire entendre un message d’espoir et de sagesse. Mais ce public sera composé des plus humbles … ceux-là mêmes qui hériteront de cette planète.

Lee Carroll (Kryeon)