Les différences entre l’ancienne et la nouvelle énergie

par
KRYEON

SOURCE: Extraits du channeling Manifestation – Co-création, juin 1993, dans
ALLER AU-DELÀ DE L’HUMAIN
Ariane Éditions, 1996, p. 106-110

Manifestation du changement dans l’énergie

L’énergie est nouvelle maintenant. Ce n’est en rien comparable à ce que vous avez vécu auparavant en tant qu’humains. Cela n’amène pas seulement le pouvoir dans son sillage, mais également le changement. Cela amène une accélération… Il y a une accélération d’événements karmiques personnels. Vous traversez le karma beaucoup plus rapidement qu’avant, tout particulièrement avec ceux et celles autour de vous que vous savez être (par contrat) vos partenaires karmiques. Ceux parmi vous qui ont entendu parler de co-création se rendent compte qu’elle se produit presque instantanément. Ceux parmi vous qui comprennent ce qu’est l’intention, et qui savent comment l’Univers fonctionne avec vous, reconnaissent les relations de cause à effet qu’ils ont maintenant. Alors qu’auparavant vous étiez capables de soulever un petit coin du voile et de saisir rapidement les choses dont vous aviez besoin, maintenant vous vous tenez avec un pied fermement planté de chaque côté (de ce voile)… même si vous êtes en apprentissage et le demeurerez aussi longtemps que vous êtes ici. Vous disposez maintenant de talents issus du don de ces pouvoirs nouvellement mérités. (p. 106)

L’ancienne énergie

Je désire vous rappeler ce qu’était l’ancienne énergie. En tant qu’êtres humains sur cette planète, vous n’avez jamais été capables de porter en vous votre propre essence. Cette portion de Dieu que Vous ÊTES lorsque vous n’êtes pas ici est demeurée par le passé un morceau séparé, relégué au fil des temps dans des lieux distincts. Lorsque les tribus des Israélites vivaient dans l’errance, votre essence était transportée dans l’arche d’alliance. Vous êtes-vous jamais demandé ce qu’il y avait au juste là-dedans? … C’était Vous. Je parle de vous comme Vous l’êtes aujourd’hui, car vous n’avez pas toujours été la personne qui est assise ici maintenant ou qui est en train de lire ces paroles. Vous êtes vos propres ancêtres, et beaucoup d’entre vous ont pris une part active dans l’histoire que vous êtes sur le point de lire… laissant des messages à votre intention. C’est une grande ironie que vous soyez en train de les déterrer maintenant, exposant ainsi au grand jour vos propres paroles et vos propres actions! (p. 107)

Si vous aviez eu la possibilité d’examiner le corps de celui qui, selon ce qu’on rapporte, a touché à l’arche d’alliance – et qui est mort pour son infraction – vous auriez découvert qu’il a été électrocuté. Car l’essence de votre esprit, qui était emmagasinée pour vous dans ces lieux sacrés lorsque c’était l’ancienne énergie qui dominait, était chargée d’électricité. Elle possédait une polarité, et elle était de nature magnétique. Cela n’est certainement pas une surprise pour vous maintenant, puisque cette information provient de Kryeon. (p. 107)

Dans l’ancienne énergie, l’Esprit apparaissait devant vous et, avec des paroles comme celles que vous entendez et lisez maintenant, il dispensait des conseils et vous disait de quel côté aller… il vous expliquait ce qui s’en venait et vous disait quoi faire. Et vous obéissiez à vos chefs… (p. 107)

Dans l’ancienne énergie vous étiez guidés par l’Esprit d’une façon très simple et très directe – verbalement, par l’entremise de messagers envoyés à vos chefs. C’était réel. La nouvelle énergie est tellement différente pour vous, parce que vous portez toujours le bagage de l’ancienne, et que vous avez de la difficulté à comprendre et à réaliser l’immensité de ce qui s’offre personnellement à vous en ce moment. Car les outils de la co-création se trouvent dans la nouvelle énergie. Ce qui a changé, c’est qu’il n’y a plus d’arche et plus de temples. Pour l’instant, l’essence incarnant qui vous êtes, cette partie de vous qui devait auparavant être transportée et emmagasinée, se trouve maintenant en vous. Et tout ce qu’il faut maintenant c’est d’établir la connexion entre votre corps humain recevant sa leçon de vie, et cette nouvelle essence disponible que vous portez en vous. Ce sont là les outils dont nous parlons. Ce sont vos outils dont vous vous servirez pour co-créer. (p. 109-110)

SOURCE: Extraits du channelling Ne pensez pas comme un humain, juillet 1993, dans
Aller au-delà de l’humain
Ariane Éditions, 1996, p. 120-130

L’ancienne énergie

Nous allons réexaminer pour vous ce qu’était l’énergie il n’y a pas si longtemps. Vous êtes dans le système de temps linéaire, un pas en avant de l’autre, et c’est ainsi que l’énergie était également. Vous rappelez-vous lorsque vous étiez enfants, et que vous n’aviez pas la responsabilité de la maison? Lorsque vos parents partaient de la maison, ils avaient sans doute laissé quelqu’un avec vous pour surveiller la maison… ou peut-être n’étaient-ils pas partis du tout, mais de toute façon vous n’aviez pas la responsabilité. Ainsi en était-il encore tout récemment dans l’ancienne énergie, jusqu’à il y a tout juste quelques-unes de vos années terrestres. Voyez-vous, vous ne disposiez pas de la pleine essence de votre être à cette époque. Même si vous étiez des morceaux de Dieu vivant sur Terre, les règles stipulaient que, durant l’incarnation, vous ne pouviez avoir votre pleine essence, et le niveau d’illumination dictait également cela. (p. 120-121)

Channeling

À cette époque, lorsque vous étiez assis devant une personne faisant du channeling, celle-ci devait quitter son corps humain afin de permettre à l’entité de prendre sa place et de parler. Cela était difficile pour l’humain, car ça le faisait vieillir prématurément. Il était aussi très vite épuisé… et pourtant l’humain qui se prêtait à cette méthode de channeling le faisait avec juste raison, car cela faisait partie de son contrat que de le faire. Des entités pouvaient entrer dans son corps et vous parler à partir de l’autre côté du voile, et ensuite ils partaient et l’humain pouvait réintégrer son corps. C’était la seule façon possible de le faire. (p.121)

Communications avec l’Esprit

Votre responsabilité n’était pas engagée dans vos communications avec l’Esprit. Ça se passait un peu comme avec des enfants. L’Esprit venait à vous d’une manière linéaire et vous informait de ce qui devait être, et de ce qui allait se passer. L’Esprit venait vous donner des règles à observer et à suivre… et vous y obéissiez. (p.121)

Co-création

II ne vous était pas permis de co-créer. Les miracles étaient préparés à l’avance; et même si ces actions étaient des réponses à vos prières, l’Esprit les avait conçues à l’avance. Vous étiez informés qu’ils allaient se produire, afin que vous puissiez vous structurer et savoir comment vous sentir au cours de l’événement, et comment avoir la bonne attitude pour les accepter. Ensuite l’Esprit les créait à votre intention (une bonne partie de cette préparation se faisait sans que le niveau de pensée humaine n’en ait conscience)… (p.121)

La nouvelle énergie

Dans la nouvelle énergie, l’enfant est parti. Vous êtes remplis de la responsabilité qu’il vous revient maintenant d’assumer. Pouvez-vous vous souvenir de la première fois où vos parents vous ont confié la responsabilité de la maison… pour ensuite s’en aller? Les choses ont soudain pris un caractère sérieux qui n’était pas là auparavant. Il y avait tout d’un coup un sentiment de responsabilité qui n’était pas là avant. Comme enfant, vous n’aviez pas conscience de ce qui était en train de se passer alors que vous assumiez votre nouveau pouvoir… mais vous le sentiez. Voilà la clé, mes très chers : en raison de la restriction de votre empreinte, je ne peux expliquer ce qui arrive dans le simple but de satisfaire le désir de votre cerveau qui a très envie d’en connaître la logique, mais il vous est permis de le sentir. Lorsque vous sentez ce qui arrive, vous pouvez demander à en obtenir plus, et cela se produira. Tôt ou tard ce sera facile à reconnaître. (p.124)

Channeling

À présent le channeling est différent… à l’image de ce que vous entendez venant de celui qui est assis devant vous en ce moment, vigilant et vérifiant l’information à mesure qu’elle émerge, et rendant de ce fait plus claire l’information ainsi communiquée par voie de channeling. L’Esprit peut vous rendre personnellement visite en raison de cela… et vous aimer personnellement. Dans le passé, n’étiez-vous pas conscients de l’amour que l’Esprit avait pour vous? Il est douteux que vous le fussiez. L’amour peut maintenant circuler dans les deux sens. Aimez-vous l’Esprit? Vous pouvez ouvertement le reconnaître dans vos pensées en cet instant même, car l’Esprit vous aime à coup sûr. Faites que ce soit une communication dans les deux sens, car c’est à vous que revient maintenant la responsabilité de faire en sorte qu’il en soit ainsi. (p.124-125)

Communications avec l’Esprit

Dans vos communications avec l’Esprit, les choses sont très différentes… et ceci aidera à expliquer ce qui se passe. Écoutez attentivement, mes très chers, car ceci est important. Désonnais, la communication n’est plus linéaire. Voici comment ça se passe : lorsque vous vous levez le matin, vous faites-vous à l’avance une liste où il est écrit : “mettre les pieds par terre… aller dans l’autre pièce… tourner à droite ou à gauche?” Inscrivez-vous sur la liste de mettre vos vêtements? Non. Vous vous servez de votre propre pouvoir intuitif humain pour faire ces choses- prenant les décisions au moment précis où elles sont nécessaires. Vous tournez à droite ou à gauche, et faites le choix de passer d’un endroit à l’autre; vous n’avez pas besoin d’aide pour cela. Notez bien ceci : c’est de cette façon que l’Esprit travaillera avec vous dorénavant, car vous êtes une portion coopérative de Dieu. À mesure que les choses arrivent dans votre vie, des réponses vous sont données par l’entremise de votre moi supérieur, au fur et à mesure que vous en avez besoin et non pas à l’avance. Cela vous met-il mal à l’aise?… Oui. Vous devez sentir ce que cela signifie afin de vous y habituer, et de l’honorer. Prenez-en la responsabilité (habituez-vous à l’idée d’obtenir des réponses au moment où vous en avez besoin – comme un adulte, et non pas de l’information à l’avance comme pour un enfant). (p.125)

Co-création

En ce qui concerne votre co-création, vous avez maintenant le pouvoir (tel que décrit le mois passé) de créer pour vous-mêmes. Alors que vous en étiez auparavant incapables, vous pouvez maintenant manifester dans votre vie les choses dont vous avez besoin : de l’abondance, la guérison, des miracles et de la magie, et tout cela pendant que vous êtes ici. Ouvrez votre cœur à ce concept, car c’est le vôtre. (p.125)

(Note de JC) Aux pages 126-127, Kryeon relie notre don de co-création à l’implant neutre que l’on peut demander par notre intention. Si vous n’avez pas consulté l’important dossier Empreintes, karma et implants, je vous invite à le faire. Dans ce dossier, Kryeon nous enseigne que notre incarnation a été soigneusement planifiée pour nous permettre d’apprendre certaines leçons à travers les expériences que nous avons choisies de vivre, compte tenu de nos empreintes de naissance et des implants qui restreignent certains aspects de nous-mêmes.

L’ABC de la nouvelle énergie

Je vais maintenant vous donner les éléments de base, ou l’ABC de la nouvelle énergie et de son utilisation. Ce faisant, je vous offrirai un exemple… et une parabole. Le premier point sur la liste est une chose dont vous pourrez dès à présent vous souvenir à cause de l’aspect humoristique que ça peut comporter pour vous : Ne pensez pas comme un humain. (p.128)

Ne pensez pas comme un humain

Comment une telle chose est-elle possible, vous demandez-vous sans doute, puisque vous êtes un humain? Est-ce trop vous demander que de penser comme un Esprit? Peut-être. Vais-je trop loin, cependant, en vous enjoignant d’examiner vos pensées humaines? Peut-être pas. Pensez à ceci : vous êtes sur la route, voyageant rapidement. Votre voyage doit vous mener de l’autre côté de la vallée, et comme il se doit vous avez demandé à l’Esprit de co-créer ce voyage avec vous. Vous savez intuitivement que c’était la chose indiquée et correcte à créer pour vous-mêmes; et vous l’avez donc créée. Vous êtes sur la route, mais il y a un problème : il y avait auparavant un pont sur la route menant de l’autre côté de la vallée, mais il n’est plus là depuis quelque temps maintenant. Néanmoins, vous continuez à avancer sur la route en étant parfaitement conscient que le pont n’est plus là. (p.128)

Ne pensez pas comme un humain. Que penserait un humain en pareil cas? Les humains font des suppositions. Le pont n’est pas là; par conséquent, ils se disent : “Je vais mourir! Le pont ne peut être reconstruit assez rapidement… Il n’y en avait pas lorsque je suis passé au même endroit la nuit dernière!” Ce à quoi les humains s’attendent, c’est que le pont soit comme il était avant, fait par d’autres humains avec de l’acier et du béton, et qu’il soit au même endroit. “Mon véhicule pourrait bien ne pas passer s’il n’y a pas de pont.” Vous faites la supposition que votre véhicule ne peut pas voler. Ne pensez pas comme un humain! Pensez comme l’Esprit. Il y a beaucoup de choses qui se passent dont vous n’êtes pas conscient lorsque l’Esprit co-crée avec vous. (p.128-129)

Ne faites pas d’ajustements en cours de route sous l’emprise de la peur
Telle est la seconde directive. Voyez-vous, si vous pensez comme un humain, vous aurez peur. “Qu’est-ce que cela veut dire?” demanderez-vous peut-être. Voici de quoi il s’agit : vous êtes sur la planète du libre choix, et cela implique qu’il n’y a pas de prédestination; vous pouvez agir comme bon vous semble. Toutefois, chaque fois que vous faites quelque chose d’inopportun – qui n’est pas dans le domaine de votre co-création avec l’Esprit – vous créez du karma. Par conséquent, si vous avez peur, et pensez comme un humain, que pourriez-vous faire? Vous pourriez tourner à gauche ou à droite dans votre voyage à toute vitesse vers le pont que vous croyez disparu. Vous pouvez même choisir de stopper net là. Soyez conscient que si vous faites cela, vous allez à nouveau générer du karma! Ah, mais vous vous direz peut-être : “J’ai l’implant neutre.” L’Esprit dit alors : “Maintenant vous avez encore du karma.” Vous venez tout juste de le créer. Voyez-vous comment tout cela fonctionne? Ne faites pas d’ajustements sous le coup de la peur tandis que vous êtes en train de co-créer. Ne pensez pas comme un humain. (p.129)

Prenez la responsabilité du voyage

Écoutez attentivement, car c’est l’attribut important, le troisième de la série. Voici de quoi il s’agit : si vous pensez comme un humain et si vous avez peur comme un humain, vous n’aurez pas confiance, et vous blâmerez l’Esprit pour ce qui peut vous sembler être une situation négative. “Me voici sur la route, en train de foncer vers ma mort! Esprit, tu me déçois! Esprit, tu m’as trahi! Je vais sûrement plonger tout droit dans le ravin!” Si vous prenez la responsabilité du voyage, alors l’Esprit ne peut rien vous faire. Vous êtes l’Esprit! Vous êtes en train de co-créer sur la route, pensant de la même façon que l’Esprit pense… et vous n’avez pas peur, sachant que là où se trouvait le pont, il y aura quelque chose pour le remplacer, sans chercher à supposer ce que cela pourrait être. (p.129-130)

Alors que vous filez à vive allure vers la vallée, vous voyez soudain en avant de vous exactement ce que vous pensiez voir: le pont n’est effectivement toujours pas là. Il ne pouvait être reconstruit par des humains en une seule journée. Ah, mais qu’est-ce que vous voyez également par là? Il y a d’autres humains sur la route vous faisant signe dans une courbe de vous diriger vers un secteur que vous n’aviez jamais vu auparavant… où il y a un nouveau pont!… un pont qu’il a fallu une année entière pour construire! Un pont qui était en construction longtemps avant de l’avoir demandé ou d’en avoir besoin! Il est plus large que l’ancien. Il possède des lumières pour l’éclairer la nuit, et il vous permet de traverser de l’autre côté encore plus vite que celui qui était là avant. Sa construction s’est entièrement déroulée loin des regards durant tout ce temps, et ce n’est que maintenant qu’il est visible… lorsque vous en avez le plus besoin. (p.130)

Si vous comprenez le sens de cette parabole, vous comprendrez ce que l’Esprit vous réserve dans cette nouvelle énergie. Avec l’Esprit, le temps n’est pas linéaire! Mes très chers, nous construisons les réponses avant même d’entendre vos questions! Nous co-créons avant que vous ne les posiez. Il nous est tout à fait possible de faire cela, puisque notre temps n’est pas comme le vôtre. Je vous le répète encore, ne confondez pas ceci avec de la prédestination. Vous êtes sur la planète du libre choix, mais nous avons l’avantage de savoir à l’avance ce dont vous aurez besoin dans votre temps linéaire. Les choses sont déjà mises en place en ce moment pour ce que vous co-créerez et manifesterez demain… pour faire des guérisons, pour l’abondance qui sera bientôt vôtre, pour les associations avec d’autres qui sont sur le point de se faire. Les préparatifs sont maintenant commencés pour des créations parmi vous qui n’ont même pas encore été conçues par vous. (p.130)

Kryeon